3 façons étonnantes dont les drones aident le monde

Les drones jouent un rôle de plus en plus important dans de nombreux secteurs. De la livraison de colis à la capture d’incroyables images HD, les drones créent de toutes nouvelles possibilités.

Pourtant, la société ne voit pas toujours les drones d’un bon œil. Beaucoup y associent la surveillance, les atteintes à la vie privée, ou même un pouvoir fatal – apportant terreur à la population dans les conflits à travers le globe.

Ce que beaucoup ne savent pas, c’est que les drones sont utilisés de manières uniques et souvent ingénieuses pour créer un impact positif sur le globe. Voici des exemples intéressants.

Pour planter des arbres

Aerial Photography of Wide Green Grass FieldLa rapidité et la précision des drones en font de bons outils pour planter des arbres. Alors qu’un fermier plantant à une vitesse folle pourra planter quelques milliers de graines par jour, un drone en fera dix fois plus. Dans les zones déforestées, les drones sont utilisés pour replanter en masse. D’abord, un drone initial vole au-dessus de la zone pour en tirer la topographie. Un algorithme décide des meilleurs endroits pour planter, et quels types d’arbres y auront mieux leur place. Puis, une troupe de drones vole à basse altitude, larguant des capsules de graines pleines de nutriments, à haute vitesse, assez vite pour pénétrer la terre. Cette technique ne remplacera pas forcément la plantation main, mais l’efficacité des drones aidera la Terre à faire pousser plus d’arbres là où elle en a vraiment besoin.

Aide humanitaire

Des organisations comme l’UNICEF cherchent des moyens dont les drones peuvent être utilisés en réponse humanitaire et sinistre. Leur coup relativement bas, leur capacité à voler haut et capturer de bonnes images peuvent être très utiles dans certaines situations chaotiques. Ils peuvent aider les autorités à analyser les dommages par suite des désastres naturels, et repérer des survivants grâce à des technologies comme l’imagerie thermique. En Afrique, ils ont été utilisés pour livrer des colis et des produits médicaux. Pendant les évènements météorologiques dramatiques, ils sont utilisés pour suivre la progression des tempêtes ou ouragans, permettant aux autorités d’alerter les populations plus tôt.

Récolter du mucus de baleine ?

Voilà une utilisation plus inhabituelle de cette technologie grandissante. Des chercheurs australiens ont trouvé que la manœuvrabilité et le coup peu élevé des drones les rendaient parfaits pour capturer des souffres de baleine à bosse provenant de leurs évents alors qu’elles font surface. Auparavant, l’utilisation de longs bâtons mettaient tant les chercheurs que les baleines en danger. Les drones sont rendus waterproof, et avec un contenant à fermeture automatisée, peuvent capturer et rapporter des échantillons de mucus de baleine. Cela permet aux chercheurs de rester à distance des animaux de plusieurs dizaines de tonnes. Les collections aident les scientifiques à suivre la santé des baleines (ou autres animaux marins comme le dauphin).

Il y a certes des bonnes raisons pour lesquelles les gens peuvent douter des drones, mais ces exemples montrent que la technologie émergente a tout autant le pouvoir de faire du bon.